Coschooling ep 5 : Reading / Lecture

Hi Guys!

How are you all doing ? Ready for summer?

I bet lots of you are already on holidays (at least the kids lol), in France summer holidays begin in july and end in september.

June is quite a special month for the kids as the days are longer, we often stay outside late, and their teacher is less on « real work » meaning decisions for the next year are made so she ends the program but there’s no pressure as there can be in the early months.

In addition, june is the month of the schools parties, some friends are leaving early on holidays, so basically they do not « work » that much.

This is when you may find coschooling interesting, as many kids, -like mine-, like to continue « school stuff » as they say lmao.

And this is what happened this year, when they wanted to go further than knowing their alphabet, reading the letters everywhere, understanding that letters are linked together to produce sounds.

They wanted to read.

They wanted to be able to have that private time understanding the meaning of all letters together.

Normally it is something they should start working on next year, so I did not want to push them too much; but as the steps mentionned before, learning letters and understanding they are tools to build words, we slowly reach the goal : READING.

Reading yes, but as BEGINNERS.

If you read this post this is really something i want you to know : there’s no rush in learning anything for your kids. Try not to compare to other kids, to each child his own path.

I needed to mention this because in the social media era a lot of parents can feel pressured seeing online so many others picturing their kids doing so many thing at an age they shouldn’t, sometimes so early it can not be true.

It can not be true because a child BRAIN is not ready.

Some need to let their kids grow and stop lying online just to cure their insecurities.

That said, from my own experience, I have seen kids aged three and a half reading. To each child his own path…

How we started 

Without even the idea of them reading earlier than others, I started at the age of three showing them Montessori letters to touch, which I found very very usefull because my goal was to learn sounds before signs.

Indeed, in my opinion way to many want their kids to just sing the alphabet song, the earlier the better.

They forget something very important : the meaning.

Why do we learn the sound of these alphabet signs before naming them ? Because that way we understand the sound produced, along with the langage learning, means something and it is a way to communicate with others, to understand lots of things, to understand the world we live in.

The different steps we took 

After learning sounds of the letters, we learned their names, but not the way you think.

The first step we took was buying books talking about letters, alphabet and songs, lots of songs.

The second step we took was putting giant alphabet cards in the playroom, just like in a classroom.

The third step was displaying alphabet games such as wooden letters or cards on walls to let the kids build the alphabet.

That way they have been able very quickly to « learn the alphabet », which happened to be a needed step at the end of kindergarten in school in France.

After the alphabet 

After the alphabet learning and spelling, the twins started to spell letters by letters each and every word they saw, everywhere, from books to streets names.

So we started letters puzzles, from syllable to letters.

Then we started to learn the sounds of syllable, from simple sound to complex.

We are still in the process of learning them, but the twins are now able to read simple sentences, a mix between guessing words and their syllable sounds understanding.

More than just a learning process, they are happy to be able to transform the letters they first identify as signs to a meaning, and with each and every word meaning, the meaning of the whole story, and that’s where all the magic begins.

I hope our story inspires you and showed you that we did not just wanted to LEARN, but in reality the twins wanted to EXPLORE more and what better way to explore than books ?

Feel free to ask any questions in comments!

X Liza

Salut vous !

Comment allez-vous ? Prêts pour l’été?

Je parie que beaucoup d’entre vous sont déjà en « vacances » (au moins dans la tête lol), même si les vacances d’été ne commencent qu’en juillet.

Le mois de juin est un mois spécial pour les enfants, car les journées sont plus longues, nous restons souvent dehors tard, et leur enseignante est moins sur du « vrai travail », les décisions étant prises pour la prochaine année. Elle met donc fin au programme, mais il n’y a pas de pression; en tous les cas moins que dans les premiers mois.

En outre, le mois de juin est le mois des fêtes d’école, des amis partent de bonne heure en vacances, ils ne travaillent donc pas beaucoup.

C’est à ce moment-là que vous pouvez trouver le principe du coschooling intéressant, car beaucoup d’enfants, -comme les miens-, aiment continuer à faire du «travail scolaire» comme ils disent.

Et c’est ce qui s’est passé cette année, lorsqu’ils ont voulu aller plus loin que connaître leur alphabet, lire les lettres partout, comprendre que les lettres sont liées pour produire des sons.

Ils voulaient lire.

Ils voulaient pouvoir avoir ce temps personnel et comprendre le sens de toutes les lettres ensemble.

Normalement, c’est quelque chose sur lequel ils devraient commencer à travailler l’année prochaine, alors je ne voulais pas trop les pousser; mais comme les étapes mentionnées précédemment, apprendre les lettres et les comprendre, sont des outils pour construire des mots, nous atteignons lentement l’objectif : LIRE.

Lire oui, mais en tant que débutants.

Si vous lisez ce post, c’est vraiment quelque chose que je veux que vous sachiez: rien ne presse d’apprendre quoi que ce soit à vos enfants. Essayez de ne pas vous comparer aux autres enfants, à chaque enfant son propre chemin.

J’avais besoin de le mentionner car, à l’ère des médias sociaux, de nombreux parents peuvent se sentir sous pression par ce qu’ils voient en ligne : des enfants de plus en plus jeune réaliser des « prouesses », motrices ou langagières.

Je vous rassure tout de suite, la plupart du temps c’est tout simplement impossible pour des raisons physiologiques : le cerveau des enfants n’est pas prêt.

Certains devraient vraiment laisser leurs enfants grandir et arrêter de mentir en ligne uniquement pour remédier à leurs insécurités.

Cela dit, de ma propre expérience, j’ai vu des enfants lire aux alentours de trois ans et demi (via la pédagogie Montessori). A chaque enfant son propre chemin …

Comment nous avons commencé

Sans même l’idée de lire plus tôt que d’autres, j’ai commencé à l’âge de trois ans en leur montrant les lettres rugueuses Montessori, ce que j’ai trouvé très utile, car mon but était de leurs apprendre les sons avant les signes.

En effet, à mon avis, beaucoup souhaitent que leurs enfants chantent simplement la chanson de l’alphabet, le plus tôt sera le mieux.

Ils oublient quelque chose de très important: le sens.

Pourquoi apprenons-nous le son de ces signes avant de les nommer? Parce que nous comprenons ainsi le son produit, ainsi, tout comme pour le processus du langage, comprendre la signification, permet de comprendre la nécessité de communiquer avec les autres, soit de comprendre le monde dans lequel nous vivons.

Les différentes étapes que nous avons suivies

Après avoir appris les sons des lettres, nous avons appris leurs noms, mais pas comme vous le pensez.

La première étape que nous avons prise a été d’acheter des livres sur les lettres, l’alphabet, ainsi que de nombreuses chansons.

La deuxième étape que nous avons franchie a été de mettre des cartes d’alphabet géantes dans la salle de jeux, comme dans une salle de classe, en frise.

La troisième étape consistait à afficher des jeux d’alphabet tels que des lettres en bois ou des cartes scratchées sur les murs pour permettre aux enfants de construire l’alphabet de façon autonome.

Ainsi, ils ont pu très rapidement « apprendre l’alphabet », soit la suite de lettres, ce qui était une étape nécessaire à la fin de la maternelle.

Après l’alphabet

Après l’apprentissage de l’alphabet, sons et signes, les jumeaux ont commencé à épeler lettres par lettres tous les mots qu’ils voyaient, partout, des livres aux noms de rues.

Nous avons donc commencé des puzzles, de la syllabe aux lettres.

Ensuite, nous avons commencé à apprendre les sons de la syllabe, du son simple au complexe.

Nous sommes encore en train de les apprendre, mais les jumeaux sont maintenant en mesure de lire des phrases simples.

Bien plus qu’un simple apprentissage, ils sont heureux de pouvoir transformer les lettres qu’ils identifient d’abord en signes, en sens, et avec chaque mot, le sens de l’histoire entière, et c’est là que commence toute la magie.

J’espère que notre histoire vous inspirera et vous aura montré que nous ne voulions pas seulement APPRENDRE, mais en réalité, les jumeaux voulaient EXPLORER davantage et quel meilleur moyen d’explorer que des livres?

N’hésitez pas à poser des questions dans les commentaires au besoin!

X Liza

6 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s